Conseil Départemental du 13 avril 2010

Publié le par Section de la Gardonnenque du PCF

Relevé de décisions du conseil départemental du 13 avril 2010

 

Le Conseil Départemental réunit le mardi 13 avril décide en accord avec la résolution adoptée au conseil national des 27 et 28 mars :

F D’ouvrir des fronts d’actions et de projet :

  • En engageant la bataille pour les retraites dans le Gard comme nous l’avions fait contre le Traité constitutionnel : information, organisation d’une réunion publique sur ce thème par canton ouverte aux forces syndicales, associatives, aux partis politiques de gauche, afin de créer les conditions d’une mobilisation populaire sur l’avenir des retraites ;
  • Participer à la préparation des états généraux des services publics dans le Gard avec les autres forces réunis en collectif départemental et créer les conditions de la mise en place de collectifs de proximité là où c’est possible sur ce thème ;
  • Mettre en route la bataille contre la réforme des collectivités territoriales ;

F Donner une nouvelle dimension au Front de gauche

  • En créant les conditions d’un Front populaire du 21ème siècle visant à une dynamique de large rassemblement pour répondre à la triple urgence sociale, écologique, démocratique ;

F Donner un nouvel élan à notre parti :

  • En engageant le chantier de sa transformation : une réunion des animateurs de la Vie du parti est programmée le 6 mai. Une commission de travail sera mise en place pour notre département.

F Préparer notre congrès d’étape du mois de juin, congrès d’évaluation d’initiative et d’action :

 

Le Conseil Départemental appelle tous les adhérents et adhérentes à s’inscrire dans ce travail et prendra toutes les mesures pour aider les sections à impulser et fédérer les initiatives allant dans ce sens.

Ce relevé de décisions n’a pas été soumis au vote.

 

 

 

Motion soumise vote lors du Conseil Départemental du Gard du 13 avril 2010

 

Afin de clarifier la situation ouverte par les quatre élus régionaux qui se sont présentés sur une autre liste lors des élections régionales et pour répondre à la demande d’une grande majorité de communistes qui s’est exprimée lors de l’Assemblée Générale du 1er avril, de faire respecter les choix souverains des adhérents de notre parti dans le département et la Région, le Conseil Départemental du Gard demande conformément à nos statuts, la suspension des droits des quatre élus pendant la durée de leur mandat et souhaite que le Comité Régional en prenne la décision. De plus notre parti n’étant pas engagé avec la liste sur laquelle ils étaient candidats ils ne peuvent, en tant qu’élus au sein de l’actuel Conseil Régional, se prévaloir d’un mandat du PCF, ni parler en son nom.

 

Résultat du vote : 20 pour, 3 contre

 

Publié dans Infos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article