Position du parti et de la fédération par rapport au nucléaire et à la situation au Japon

Publié le par Section de la Gardonnenque du PCF

 

Le Parti Communiste Français est solidaire du peuple japonais qui doit faire face à une catastrophe sans précédent avec les tremblements de terre et le tsunami.


En même temps, les terribles conséquences que cela a engendré dans l’une de leurs centrales nucléaires, pose la question de la sécurité et de la transparence. Nous partageons les inquiétudes des Françaises et des Français quant à leur propre sécurité, à la transparence des réponses et des expertises. Cela rend plus urgent encore le grand débat public que nous proposons sur la politique énergétique pour les décennies à venir et ce d’autant plus qu’il y a raréfaction des ressources fossiles, nécessitant la sortie des énergies carbonées. Ce grand débat public pourrait contribuer à fixer les conditions précises de la nécessaire évolution du mix énergétique pour garantir le droit à l’énergie pour tous. Nous organisons nous-mêmes le 29 mars prochain, un débat public au siège de notre parti, en présence de scientifiques, d’écologistes et de syndicalistes.


Notre parti n’appelle pas à manifester pour sortir du nucléaire à l’occasion de cette catastrophe. Nous souhaitons plutôt que s’ouvre en France,  d’une manière sérieuse et conséquente, un vrai débat permettant la mise à plat générale de nos choix énergétiques pour l’avenir.

 

Martine Gayraud

Secrétaire départementale

Publié dans environnement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article